3 portraits de scientifiques ayant observé et analysé les émotions humaines

Charles Darwin

 

Considéré comme le pionnier des travaux sur l'évolution de l'espèce humaine, Darwin a aussi mené des études sur les émotions humaines et animales.                                                    

Origin of species                                     

    Charles Robert Darwin (1809-1882) est un naturaliste anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage De l'origine des espèces paru en 1859. Il publia de nombreux livres naturalistes comme la Filiation de l'homme et la sélection liée au sexe (1871) ou encore l'Expression des émotions chez l'homme et les animaux  (1872).

Il formula 2 grandes théories qui le rendirent célèbre auprès de la communauté scientifique et qui furent des modèles pour le XXI siècle :

_ La théorie de l'évolution, énoncée notamment dans De l'origine des espèces en 1859.  Charles Darwin défend avec des observations détaillées la thèse que les espèces vivantes ne sont pas des catégories fixes mais se diversifient avec le temps, voire disparaissent.

_La théorie de la sélection naturelle , elle permet d'expliquer et de comprendre comment l'environnement influe sur l'évolution des espèces et des populations en sélectionnant les individus les plus adaptés et elle constitue donc un aspect fondamental de la théorie de l'évolution .De façon sommaire, la sélection naturelle est le fait que les traits qui favorisent la survie et la reproduction voient leur fréquence s'accroître d'une génération à l'autre.

Ces deux théories sont liées, cependant, ce ne sera que dans les années 30 que la théorie de la sélection naturelle sera acceptée par la communauté scientifique

 

    Avec son ouvrage intitulé l'Expression des émotions chez l'homme et les animaux, Darwin met en évidence le fait que les émotions sont innées chez les individus, quelque soit leur culture. Il a mené des nombreuses expériences afin de démontrer que tous les hommes possèdent et peuvent reconnaitre des émotions. 

ll note dans son livre, la nature universelle des expressions faciales : «... les jeunes et les vieux d'un très grand nombre de races, que cela soit chez les animaux ou les humains, expriment le même état d'esprit avec les mêmes mouvements. » Sa théorie sur l'origine de la gestuelle et des expressions faciales rejoint parfois celle d'Antoine Charma (philosophe, archéologue et paléographe français) qu'il cite d'ailleurs dans cet ouvrage.

    Pour Darwin, deux points sont fondamentaux et intimements reliés : les émotions sont universelles (on peut les trouver dans toutes les cultures et tous les pays) et adaptatives (elles auraient favorisé la survie de l’espèce en permettant aux individus de répondre de façon appropriée aux exigences environnementales).

Paul Ekman

      Paul Ekman, né le 15 février 1934, est un psychologue américain. Il fut l'un des pionniers dans l'étude des émotions, dans leurs relations aux expressions faciales (théorie de détection des micro-expressions élaborée à partir d'études sur les sociétés primitives et leurs réactions universelles à diverses photographies). 

 

    Ekman affirme que les expressions du visage ne sont pas déterminées par la culture, mais qu’elles sont universelles (présentes de la même façon dans n’importe quelle culture). Pour affirmer cela, il a effectué des recherches transculturelles sur une tribu de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ekman a observé le fait que des personnes isolées du monde ayant une culture "d'âge de la pierre" peuvent identifier les expressions de l'émotion de personnes, sur des photographies dont les cultures sont inconnues. Ils pourraient également attribuer les expressions du visage à des descriptions de situations. Sur cet indice, il a conclu que certaines émotions de base sont soit biologiques, soit universelles à tous les hommes.

A partir de ses recherches, il a conçu une première liste de 6 émotions de base en 1972, puis une seconde liste en 1990, plus élargie en contenant 16 émotions.

Comme Darwin, Ekman affirme que les émotions sont universelles et qu'elles ne dépendent pas des cultures.

Ekman a dirigé et publié une recherche sur une énorme variété de sujets dans l’aire générale du comportement non verbal. Son travail sur les mensonges, par exemple, n’était pas limité au visage, mais aussi à l’observation du reste du corps. Il s'intéressa beaucoup au comportement non verbal, notamment celui du mensonge.

    Ekman a contribué a l'étude des aspects sociaux des mensonges : pourquoi nous mentons ? et pourquoi nous nous intéressons à les détecter ?  Ekman a indiqué que les « micro expressions » du visage qu’il a montré peuvent facilement être utilisées, d’une façon fiable pour détecter des mensonges. Il est de plus formateur pour le FBI et le conseiller scientifique pour la série lie to me ( une série mettant en scène un spécialiste du comportement arrêtant des criminels grâce à la détection de leurs mensonges) largement inspirée par ses travaux sur la détection du mensonge par les langages corporel et verbaux.

 

Ekman     Livre      Test

    Patiemment, Paul Ekman a répertorié et mesuré toutes les contractions possibles de tous les muscles du visage, susceptibles de signaler une émotion quelconque. Et il a ensuite codifié le tout, dès la fin des années 1970, dans le Facial Action Coding System (ou FACS) un outil que de nombreux psychologues utilisent aujourd'hui.

Meme si les travaux d'Ekman sont respectés, certains sont critiqués (notamment par le psychologue Charles Honts ) comme son programme SPOT ( Screening Passengers by Observation Techniques) sur la sûreté dans les aéroports, à cause de l'absence de preuve scientifique.

Paul Ekman reste néanmoins un pionnier dans l'étude des émotions, ses travaux ont contribué à l'aboutissement des bases, à propos des émotions, dont les 6 émotions primaires (joie, colère, tristesse, peur, surprise et dégout).

Il est considéré comme l'un des cent plus éminents psychologues du xxe siècle.

 

Abraham Maslow

 

    Abraham Maslow (1908 1970) est un célèbre psychologue américain, considéré comme le père de l'approche humaniste, surtout connu pour son explication de la motivation, par la hiérarchie des besoins, qui est souvent représentée par une pyramide des besoins. 

 

 

 

             6a00d8341d6e2d53ef00e54f788a448834 640wi                       Abraham maslow

 

 

 

    Il reste une référence pour nombre de psychologues dans le monde entier. Il est connu dans la psychologie du travail pour ses études sur la motivation, souvent résumées abusivement à une simple pyramide, dont il faudrait monter les degrés les uns après les autres pour atteindre la pleine satisfaction. D’autres psychologues voient encore en lui la figure de proue de la psychologie transpersonnelle (dépasse la personnalité  pour s’intéresser à la dimension spirituelle de l’homme et aux états de conscience exceptionnels).

Maslow a d'abord effectué des recherches sur le comportement des animaux (chiens, singes) et les déterminants du comportement humain en société.

À partir des années 1940, son intérêt s’est porté sur les sentiments négatifs (la peur, la privation, l’insécurité), pour ensuite se tourner vers leur contraire, la motivation et la satisfaction. Dès le début des années 1950, ses études sur la motivation le conduisent à s’interroger sur l’accomplissement de soi et, une décennie plus tard, sur les expériences mystiques.

 

    Au cours de sa carrière, Maslow s'est intéressé principalement aux motivations « supérieures » de l'homme dans sa hiérarchie (l'accomplissement de soi) et aux états de plénitude (expériences paroxystiques), ainsi qu'aux fondements de la santé psychique.

Sa hiérarchie des besoins signifie que l'homme n'atteint le plein développement de son psychisme que s'il est satisfait sur tous les plans : physiologie, sécurité, amour (appartenance), estime (reconnaissance) et accomplissement de soi (créativité). Malgré l'apparence rigide de la pyramide, faite d'étapes fixes pour la progression, Maslow a dit depuis sa première publication en 1943, que les besoins humains sont dynamiquement fluides - avec plusieurs de ces besoins présent dans une personne simultanément.

Cette pyramide des besoins comporte 5 niveaux:

  1. À la base, les besoins physiologiques (tels que la faim, la soif) ;
  2. Ensuite, les besoins de sécurité et de protection (tels que le désir d'un toit ou d'une bonne assurance). Ces deux aspects assurent la survivance physique d'une personne ;
  3. Puis viennent les besoins d'appartenance, besoins sociaux qui reflètent la volonté de faire partie d'une famille, d'un groupe, d'une tribu ;
  4. Ensuite arrivent les besoins d'estime de soi (qui permettent de se regarder dans le miroir le matin) pour les besoins psychologiques ;
  5. Enfin, apparaissent au sommet de la hiérarchie, les besoins d'auto-accomplissement (qui renvoient au désir de se réaliser soi-même à travers une œuvre, un engagement)

 

Voici 2 extraits d'un entretien que nous avons eu avec une psychologue. Dans le premier extrait est expliqué la pyramide et ses besoins.

Dans le second, un exemple est donné expliquant qu'on ne peut accéder au niveau supérieur de la pyramide, seulement lorque l'on a satisfait le précédent.

 

 

Maslow et la pyramide des besoins:

                                           Pyramide maslow

 

Exemple en relation avec la pyramide :

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×